Les chats Snowshoes

Les chats Snowshoes
Petite Reine Cho-Chen

mercredi 28 janvier 2015

Jewel, destin brisé...

Petite Jewel nous a quitté au terme de 10 jours de douleur pour elle et pour ses maîtres Alain et Monique. (CF page facebook Jewel du bois de la chouette) Les résultats de prélèvements histologiques réalisés post mortem donneront peut être la clé de ce qui lui est arrivé. La 1ère hypothèse avancée est celle d'une PIF (péritonite infectieuse féline, n'ayant rien à voir avec le péritoine si ce n'est d'être à la base, un coronavirus intestinal)...
Pour tous les amoureux des chats, et les éleveurs inclus, vous devez savoir que la PIF peut frapper sans prévenir, même si vous êtes un maître consciencieux et prudent, et propre dans vos installations... Comme 75% des chats sains par ailleurs, sont porteurs de coronavirus intestinaux, qui, dans la grande majorité des cas, demeurent fort heureusement bénins durant la vie entière du chat, mais parfois, et généralement suite à un stress, l'un de ces coronavirus mute en quelque chose de terrifiant et mortel comme la PIF...
La plus part des gens (et j'en faisais partie jusqu'à ce que la pauvre petite Jewel subisse cette mutation mortelle) considèrent que la PIF s’attrape quand vous laissez votre chat en bonne santé, divaguer à son gré dehors et rentrer en contact avec un chat arret (semi sauvage) infecté car la contagion se fait via le sang, la salive et le sperme (un sida, quoi!) ... C'est pourquoi j'ai gardé tous mes chats à l'abri, à la maison, n'étant autorisés à sortir dans dans l'enclos sécurisé des chatteries attenantes à la maison.. Et cela s'est avéré sage car je n'ai jamais eu de chat malade de la PIF depuis que j'ai démarré mon élevage en 2007.
Ils sont d'ailleurs très rarement malades à part une indigestion occasionnelle de pâtée pour chat et un décès suite à un cancer de ma Shadow, une européenne écaille de tortue... Suivis régulièrement par mon véto, vaccinés et déparasités en temps et en heure, ils sont tous en pleine forme...
Je suis atterrée de ce qui est arrivé à Jewel ainsi qu'à Alain et Monique, ses maîtres infortunés, d'autant plus qu'ils se sont montrés prudents, sérieux, s'assurant que jamais la petite ne s'échappe dehors, ne soit pas caressée par n'importe qui, à part eux mêmes, ne mange pas de nourriture inadaptée, et soit gardée en sécurité et au chaud à la maison. Elle était entourée d'amour, de soins et d'une vie confortable. Alors quand dans d'autres cas, le stress est imposé au chat par les choix de vie de ses maîtres et qu'il serait compréhensible que cela déclenche une mutation de coronavirus, mais ce n'était pas le cas de Jewel...
Je vais continuer d'être sérieuse, précautionneuse et propre dans mon élevage et dans les soins quotidiens de mes chats, Je vais continuer de les protéger des contacts avec d'autres chats, autant sur les expos qu'à la maison, et je vais continuer d'être attentive à l'alimentation de mes chats car la nourriture des humains peut se révéler être un poison pour les chats...
Je ne souhaite à personne de connaitre le chagrin de voir son chaton adoré couler à pic dans la spirale mortelle de la PIF, je ne souhaite à personne le cœur brisé d'Alain et de Monique, et je ne souhaite à personne le sentiment d'impuissance qui m'a terrassé durant cette épreuve de n'avoir pas pu ni su empêcher ce drame d'arriver...
Dors au pays des anges, petit Joyau! tu manques à beaucoup de cœurs!

jeudi 22 janvier 2015

Halloween, un père peinard...

video

Voici un moment de tendresse partagée entre Halloween du Bois de la Chouette et sa maîtresse Aurore, une scène qui décrit tout le bonheur d'être un snowshoe et celui d'être le maître d'un snowshoe!!!
Cho-Chen raffole entrer dans mes pulls et mes gilets, à un point où je me suis souvent demandée comment je pourrais concevoir une sorte de sac Kangourou pour snowshoe? Quelqu'un a un patron à proposer?

dimanche 18 janvier 2015

websnowshoes!

On voit que le monde évolue! avant, c'était les humains qui avaient des pages facebook, maintenant nos chats s'y mettent...
Max, geek chevronné a d'abord ouvert la page facebook de Jalna :
SnowShoe.fr où il poste de nombreuse vidéos et résultats de ses expériences...
puis récemment, un groupe de discussion publique,toujours sur facebook, nommé "Snowshoes pour Molière" sentant notre belle langue menacée par la prolifération des groupes dans la langue de Shakespeare sur le sujet!!!
Alain quand à lui a ouvert une page appelée "Jewel du Bois de la Chouette" où la princesse Joyau raconte sa vie au quotidien...
Pierre et Olga quand à eux, projettent l'ouverture d'un blog pour Jacob et sa belle Seashell, du côté de Fribourg... Affaire à suivre!
Voilà, vous êtes prévenus, plus d'excuse pour ne pas suivre l'actualité de nos snowshoes adorés!!!
PS = j'avais oublié, il y a aussi la mienne de page facebook (!!!) "Snowshoes de France" qui est bilingue anglais-français, car je l'ai souhaitée ouverte au reste du monde (qui est loin d'être francophone, soyons réalistes!!!)

dimanche 21 décembre 2014

Jewel s'en va vivre sa vie!

Jewel a profité d'une semaine supplémentaire dans le doux cocon familial, entourée de sa mère Vanda, son frère Jonas dont elle est très proche et l'affection bienveillante de la matriarche Cho-Chen et de son trublion de fils Harry...
Après avoir eu un petit souci de flatulences (hé oui, les chats ne sont pas épargnés par ces émissions gazeuses!) et soignée par notre véto, elle a tout de suite récupéré, repris du poids et de l’appétit et sa joie de vivre contagieuse...
Dimanche matin, Alain et Monique sont arrivés, très émus par la bonheur d'accueillir Jewel dans leur vie. Ils avaient "dévalisé" l'animalerie de leur quartier pour préparer l'arrivée de la princesse avec un stock de coussins, jouets, friandises, bref, Noël avant l'heure!
On sent tout la tendresse dont elle va être entourée en les regardant l'embrasser pour la 1ère fois!

Voyage sans souci, en grande partie sur les genoux de Monique (plus confortable qu'une caisse de transport, même si ce n'est pas plus réglementaire que cela!) ave le petit harnais rouge assorti au pullover de Monique!
Alain a conduit doucement pour ne pas la stresser et son 1er grand voyage s'est passé sans encombres!
Arrivée dans le Lot, la maison s'est transformée en palace pour chat, des cohortes de coussins tous plus moelleux les uns que les autres ont surgit comme par magie! Placés stratégiquement dans des flaques de soleil pour que Jewel ne manque pas de vitamine D!!!
Les joujoux ont occupé la princesse afin qu'elle fasse de l'exercice, mais elle a eu le temps de prendre la pose pour que son papa Alain puisse la photographier...


samedi 13 décembre 2014

RV de snowshoes à Charenton, Paris XIIème

Le temps a passé bien vite dans ce 4ème mois des petits loups... Ils ont bien cherché leur frère Jacob, quand je suis rentrée de Suisse mais l'esprit du jeu a repris de dessus rapidement et les parties à 3  ont remplacé celles à 4... J'étais particulièrement impatiente d'aller à cette expo car d'une part, c'était l'occasion d'y retrouver Lucile, que je n'ai pas vue depuis longtemps, présentant pour sa part,  sans classe de jugement Frostisox Alpha Lyle (frère de mon Teddy) et Galahad du Bois de la Chouette (fils aîné de mon Teddy!), et d'y voir Max qui venait chercher Jalna mais aussi de présenter la portée de Vanda pour la 1ère fois et à une spéciale chatons de 3-6mois en plus!!!...
Toujours un peu hard de se garer à Charenton, mais j'ai perdu moins de temps à trouver une place qu'à attendre mon tour au contrôle vétérinaire que j'ai passé à ...10h bien tassé! Résultat des courses, pas fini de m'installer que je suis appelée en jugement! Pour brosser le tableau de looser = café pas pris (grrr!!!), chats pas toilettés à part 2 des chatons sur 3 et pas Vanda, griffes pas taillées... et quand j'ai voulu le faire en réquisitionnant le concours de ma voisine, Vanda m'a piqué un stress phénoménal, en feulant et grondant comme je ne l'avais jamais vu faire!!! c'était mal parti... 
Jalna en jugement
Ensuite, l’assesseur ne m'amène le papier que pour 1 chat sur 4, Jalna,  je me dis "bizarre, normalement, le juge voit tous les sujets d'une race en même temps!!!,,," ça n'a pas raté, il a fallu que je revienne chercher la troupe en urgence... (la dite troupe ayant été très sommairement toilettée, je croisais les doigts pour qu'aucun des chats ne griffe le juge!!!)
Jewel en jugement
Cela dit, M. Heranval, qui m'a jugé une fois il y a longtemps, a beaucoup aimé ce qu'il a vu! et pratiquement autant Jalna que Jewel... 
Jonas en jugement
Bon pour Jonas, je savais à quoi m'attendre, entre sa queue qu'il tient comme un Husky, enroulée dès qu'il est content (et il n'arrête pas d'être content! c'est un des chats les plus joyeux que je connaisse, il ferait passer Harry, machine à bêtises n°2, pour un rabat-joie dépressif!!!) sa patte gauche colorée et sa patte droite blanche, rien que ça déjà lui ferme l'accès aux podiums et à la reproduction d'entrée de jeu, mais la cerise sur le gâteau reste la mutation génétique (dixit mon véto) dont il semble être victime, en affichant un regard...d'émeraude, au lieu de l'aigue-marine propre aux snowshoes... Ce chaton a été le plus sollicité dès sa naissance, totalisant rien de moins que 3 pré-réservations, mais pour une raison que j'ignore, aucune d'entre elle ne s'est finalisée... Et comme c'est mon mari qui l'a mis au monde (il ne pouvait pas sortir sa grosse tête!!!) (le chat, pas mon mari!!! ;)...) il s'est tissé un lien entre ces deux là tant et si bien que Francis m'a demandé de lui offrir Jonas pour Noël! (oui, il s'agit bien du même Francis qui n'aimait pas plus les chats que cela il y a 20 ans... comme quoi, les snowshoes ont un pouvoir spécial!) Donc, Jonas reste avec nous, formant ainsi le 8ème membre félin de notre maisonnée... (no comment!)
Quand est venu le tour de Vanda, j'en suis venue à me demander si la chatte ne se souvenait pas de son jugement d'Orléans car je l'ai connue plus gracieuse entre les mains des juges... Bon, ça pouvait aller mais le juge m'a fait remarquer que sa présentation laissait à désirer (ben ça c'est sûr, je n'avais pas eu le temps de la toiletter!) Ils n'étaient pas trop de de deux pour la maintenir sur la table de jugement, Jalna s'étant mise en mode "anguille" ou "savonnette" au choix!!!
Au final, chacun valide son carton de jugement mais pour la 1ère fois que je présente des Snowshoes, deux de mes chats dans la même catégorie reçoivent un best variété, avec toutes fois un zeste de préférence pour Jalna, best variété et nominée au best in show* et un prix spécial pour Jewel, ce qui nous a permis de monter toutes les deux sur le podium, Lucile et moi, pour présenter les filles!
* = à ma grande honte, je n'ai pas entendu le numéro de Jalna pour le podium Best in show... j'en suis malade, car elle avait de réelles chances de gagner ce prix mais il y a un tel vacarme dans les expos que je finis par ne plus rien entendre...

Mes 4 chats ont en outre été rappelés par le juge afin de servir à la formation d'une élève juge, une fois les jugements terminés,  et ce, en présence de tous les autres juges, j'étais très fière car les éloges fusaient de toutes parts et certaines juges ont souhaité se faire photographier avec les petites dans les bras!
Max a reçu pleins de conseils directement des juges pour sa future présence en expo, il a été plus que chaleureusement encouragé à présenter la belle petite Jalna qui promet de devenir une superbe championne Snowshoe...
Quand à Jewel, elle a rencontré ses futurs maîtres, Alain et Monique, un couple d'une grande gentillesse qui viendront chercher la Miss Joyau le WE prochain, en descendant dans le Lot, où ils partagent leur vie avec la région parisienne... Sans vouloir se lancer dans l'élevage comme Max, qui cherche un fiancé à la hauteur pour sa princesse, ils partageront les faveurs du fiancé quand le temps sera venu, car dans leur saison parisienne, ils habitent tout près de chez Max, pratique, pas vrai?

mardi 18 novembre 2014

Expo de Genève, chocolat suisse, nous voilà!!!

Jusqu'à présent, les jugements dont Teddy avait besoin pour l'obtention de ses différents titres se sont fait en Belgique, pays géographiquement le plus près de la Sologne, conviviale et francophone quand même un minimum même si certains Flamands peinent réellement avec la langue de Molière...
Sur son titre actuelle de Grand Champion d'Europe, il était nécessaire d'obtenir 3 des jugements à l'étranger, mais dans au moins deux pays différents. Quand j'ai entendu parler du salon de Genève, cette année par un exposant voisin du salon de Chartres, j'ai vu la bonne aubaine de faire valider deux jugements en un seul WE, donc, frais et logistique limitée, et par la même occasion, de pouvoir aller rendre visite à des personnes que j'aime beaucoup mais vois peu eu égard à l'éloignement géographique.
Comme en plus, l'automne s'est avéré particulièrement doux, je ne courais guère le risque de me retrouver bloquée par de la neige avec mon vieux Berlingo hors d'âge...
Le vendredi soir, j'avais RV avec Pierre, venu récupérer son petit Jacob. Quand j'ai vu mon petit bonhomme parfaitement détendu dans les bras de Pierre, s'installant confortablement dans sa veste, je me suis sentie un peu mieux, mais le pincement au cœur est bien là! Bon, il va avoir une belle vie, du côté de Fribourg et sa future copine Seashell que Pierre est allée chercher en Angleterre est déjà là qui l'attend... Moi, j'attends les photos!
L’organisation du Cat Club Genevois est particulière car aucun éleveur n'est autorisé à amener ses propres cages, on doit tous utiliser les cages du club, les dites cages, montées sur un plateau avec des pieds croisés style table de camping... 48h d'angoisse à se demander quand le tout va se casser la figure, mais non, au final, ça a tenu le coup! Une salle assez exigu  mais un immense bar dans les locaux de Palexpo... En fait, Les automnales sont une gigantesque foire ou on passe des yachts de luxe, au salon de la voyance (si! si!, j'y ai même acheté un pendule, je vais pouvoir jouer au professeur Tryphon Tournesol!!!) en traversant une expo agricole avec des poulets et autres volailles, une immense expo canine et des meubles, des meubles de tous genres, un immense stand de l'armée suisse qui vend perpétuellement son matos (ah les bonnes affaires qu'on y fait, c'est phénoménal!) et bien sur, un salon du chat sur le dernier WE de ce mois de folie...
Le samedi, Teddy s'est vu jugé par une juge italienne qui l'a trouvé "bellissimo" sans pour autant lui donner un prix quelconque, mais apparemment, en Suisse, il faut au moins 3 chats de la même race pour qu'un best soit décerné, ils n'attribuent pas de prix spécial comme en France, d'après ce que j'ai pu voir.
J'étais installée dans un carré d'éleveuses de chats Sibériens, françaises et suisses, qui se connaissaient déjà et l'ambiance était au rendez vous... Un des meilleurs points des expositions félines est l'opportunité de belles rencontres avec d'autres passionnés de chats, même si ce n'est pas de la même race...
Le Dimanche, c'était une juge française (ah ben, ça valait pas le coup de sortir des frontières pour être jugée par une compatriote!!!) laquelle fut peu amène avec mon pauvre Teddy!!! Pas vraiment une fan de la race, dirons nous... Mais bon, o, a fait de belles rencontres avec les voisins et voisines du stand et on est rentrés avec quelques kilos de chocolats pour tous les copains et les deux jugements en bonne et due forme!



jeudi 13 novembre 2014

Vaccins des 3 mois

Alors avec un poil d'avance, on a fait le vaccin des 3 mois, ainsi qu'un petit check up pour tous , Papa Teddy, Mama Vanda y compris...
Sacré expédition d’emmener 6 Snowshoes à la clinique vétérinaire, cela réquisitionne de monde et bloque la moitié de la matinée... (et je ne vous parle pas du budget, il ne faut pas avoir de condition cardiaque quand l'addition arrive...) En fait, le prix de vente d'un chaton de race se justifie presque entièrement par les frais qu'un élevage un minimum sérieux (Càd. qui voit le véto une fois par mois, pour les vaccins mais aussi pour des visites de contrôle) engage durant les 4 premiers mois de vie des chatons...
Teddy et Jacob sont attendus en Suisse ce WE, c'est du sérieux! Départ pour une nouvelle vie pour le petit Jacob et 1ère fois à l'expo de Genève pour Teddy qui finalise son dernier titre de grand Champion d'Europe...
     Tout ce petit monde va bien, fort heureusement, mais les quenottes sont en train de pousser pour les chatons, occasionnant les mêmes maux que chez des bébés humains... 
Chaque chaton fera l'objet d'un minutieux examen et recevra les vaccins appropriés à son âge, y compris la rage pour Jacob et Jalna qui devraient voyager à l'étranger dans leur vie future...
L'alpiniste du groupe, Jewel, en profite pour trôner au sommet de la caisse de transport, histoire de se faire admirer (regardez moi ce petit air satisfait!!!) très consciente de sa beauté de seal point bicolor!... Jalna, quand à elle a préféré se recoucher dans la boîte sur laquelle sa sœur fanfaronne... Les RV chez le vétos sont pris à l'ouverture, quand la clinique est toute propre et calme!!!  Mais la miss n'est pas plus matinale que cela!!!
Mais ouf, on peut enfin rentrer roupiller au chaud à la maison!...



                                                                                           

samedi 8 novembre 2014

Ecureuils volants et autres Korrigans...

Si effectivement, des chatons de cet âge consacrent une grande partie de leur jeune vie à se reposer, il reste quand même une activité qui les mobilisent : mettre la maison sans dessus dessous!!!
Il y a deux termes antinomiques =
CHATONS / PLANTES VERTES
Cela ne peut pas cohabiter!!! Il faut juste intégrer ce concept de passer dans les pièces avec le regard sur la ligne bleue des Vosges afin de ne pas ressentir le pincement au cœur en voyant ses belles fleurs joncher le sol, ses branches tendrement taillées des orchidées en vrac et en règle générale, ce que vous aviez cru bien soigneusement rangé hors d'atteinte, éparpillé au gré des courses poursuites d'une bande de vandales d'à peine 3 mois!!!
Pourtant, j'ai équipé la maison de beaucoup de jeux et autres activités afin de canaliser leur débordante énergie!!! Mais rien n'y fait, la maison résonne tout au long de la journée de l'écho des objets ayant chu avec plus ou moins de chance...
Quand en plus, la maman de cette horde destructrice est elle même encore très "chaton" dans sa tête et mène la danse... L'enseignement dispensé par Vanda à ses chatons est très éclectique...
Et puis quand à cela s’ajoutent deux autres Snowshoes adultes qui enseignent avec bienveillance les bêtises à faire, c'est juste une cause perdue!!!
Heureusement, ils dorment de temps en temps!!!







Salon international du chat d'Orléans, cru 2014...

Orléans a toujours été une des plus grosses expos féline de France mais cette année, un record a été battu avec 993 chats inscrits et la 1ère fois que je vois le club AFPL être très en retard pour le rendu des titres...
Cette année, pour des raisons pratiques et financières, j'avais décidé de ne pas présenter tous les snowshoes en même temps mais de faire deux équipes = Le Samedi Harry (pas toujours très fan de l’expérience) et Vanda, qui avait besoin de finaliser son titre de Championne de France avec 2 jugements et de se remettre "dans le bain" après son année sabbatique et le Dimanche Teddy, donc c'est le dernier jugement français pour achever son parcours de Grand Champion d’Europe et Vanda pour son second jugement.
Samedi, en outre, mon mari, avait proposé de m'accompagner ce qui me faciliterait la tâche avec un Harry parfois survolté... Pour une fois, Harry s'est montré bon prince et a beaucoup plu à la juge Belge L.de Landsheer, que j'ai déjà croisée plusieurs fois et qui est la seule à aimer les profils droits, comme celui de Vanda, alors que pour tous les autres, ils demandent au nez des snowshoes d'avoir un "bump", très légèrement busqué... Bref, ormis son nez "bumpé" hérité de ses deux parents, Harry lui a bien plu. 
Quand à miss Vanda, il est vrai que sortant de maternité, elle n'est pas forcément au mieux de sa beauté et pour la 1ère fois depuis que je l'amène en expo, elle était très stressée. sur le sujet, j'ai commis une erreur tactique, car croyant la rasséréner, je l'ai mise dans la même cage d'expo que Harry, avec qui elle s'entend très bien... sauf qu'il faisait une chaleur d'enfer et dans la cage d'expo, c'était une étuve avec les deux chats!!! Dès que je l'ai installée seule dans la cage prévue pour Teddy le lendemain, elle s'est calmée tout de suite et a dormi, mais le jugement était passé... Bon au final pour le samedi, les deux ont validé leurs points mais sans plus.... En fin d'après-midi, la juge m'a demandé la participation de Vanda pour l'examen d'une élève juge qui n'a jamais réussi (son examen, d'ailleurs!!!) à identifier la race de Vanda, malgré les indices... Ce qui témoigne de la méconnaissance de cette race!!!
Dimanche, a vu un Teddy très enthousiaste par la proximité de sa chérie!!! On a été appelés assez tard en jugement, étant seule, j'ai transporté les deux lascars en boite...
Vanda était un petit peu moins stressée que la veille  (!!!) et là, coup de théâtre, la juge m'annonce qu'elle ne jugera pas cette chatte car elle est enceinte!!! Je lui explique que non, si on lui voit encore les tétines c'est parce que ses chatons de bientôt 3 mois tétouillent encore de temps à autres et que techniquement, le mâle vivant dans un bâtiment séparé sans communication, il est juste impossible qu'il y ait eu fécondation!!! Elle insiste, en exhibant ma pauvre petite Vanda (qui commençait à flipper grave!) à bout de bras aux tables de jugements alentours pour confirmer que ce ventre rebondi et ses mamelles apparentes étaient bien là des signes d'une grossesse incontestable!

et j'ai du remballer la pauvre chérie en rongeant mon frein... pour ne pas compromettre également le jugement de Teddy! Jugement qui au demeurant, fut excellent et affublé d'une nomination au Best in Show...
Quand je suis sortie de jugement, la rage au ventre, j'ai été directement au bureau du club et il se trouve qu'une véto fait partie des administrateurs... Elle et ses confrères de service ce week-end avaient bien évidemment examiné chacun des 993 chats avant d’autoriser l'accès au salon et bien évidemment, personne n'avait diagnostiqué de grossesse sur Vanda!!! je lui ai donc demandé d'avoir la gentillesse de réexaminer Vanda pour me dire ce qu'elle en pensait... Pour tout dire, je craignait que la petite n'ait un kyste ou ne me fasse une grossesse nerveuse, c'eut été une hypothèse autrement plus vraisemblable qu'une immaculée conception féline!!! Elle la palpe l'ausculte et m'annonce ... quelle a la vessie juste pleine à craquer!!! (le stress et Vanda est pudique, elle n'aime pas se soulager en public comme le fait sans aucune vergogne Teddy qui honore abondamment son bac à litière durant les expos...)
Je retourne donc voir la juge et lui fait part du diagnostic de la véto, hé bien elle n'a jamais voulu la rejuger... Le club m'a proposé d'intervenir mais je n'ai pas voulu lui forcer la main (même si la mienne de main, me démangeait ferme pour une giroflée à 5 branches!!!) car eu final, elle aurait prononcé un jugement merdique pour Vanda, ce qui de toutes façons, m'aurait obligé à lui faire faire un 4ème jugement pour rattraper les points perdus... Vanda sera donc invitée à son prochain jugement à Charenton, mi-décembre pourvu qu'elle ne soit pas en chaleur... (ou enceinte!!! non, je blague!!!)
Je suis montée sur le podium en fin de soirée, épuisée par ce salon très fatiguant avec un Teddy qui de toutes façons, n'a rien à cirer des pompons agités par les juges du Best in Show sous sa jolie truffe rose... Lui, il matait les minettes de la classe suivante qui attendaient en bas du podium!!!
Ha j'oubliais! nous avons eu les honneurs de la presse locale...

vendredi 17 octobre 2014

Le 1er vaccin des diablotins...

Ce matin était un grand jour pour mon petit quatuor, sauf que j'ai travaillé sur un spectacle une partie de la nuit et suis rentrée ce matin, à l'aube, à la maison, la nuit fut donc courte... 
Pas question pour autant de louper cet important rendez vous!
Avec  les chatons, je prend toujours rendez-vous à la 1ère heure, la clinique est plus calme, les vétos sont reposés et les locaux tout propres!, Bref, tous ce qu'il faut pour mes chatons non protégés encore...
Jalna
C'est la petite concierge, Jalna, qui avait le museau collé à la grille de la boîte de transport qui a commencé la séance... Depuis sa naissance, c'est le poids plume du groupe, en vrai fille de Vanda, c'est un petit modèle ...de perfection! Une très jolie "seal point classic", taillée pour les podiums et fonder une lignée! Marquage régulier, petits pieds bien gantés et masque taillé au cordeau! le rêve de juge...
Bon... Allez,  disons le franchement, elle n'a pas été un modèle de sagesse durant la piqûre car visiblement pas fan de la pratique, et comme il y avait la 2ème couche avec le marquage de la puce, elle a ronchonné un peu... Mais pas au point de refuser un bisou à son "tortionnaire" car son naturel affectueux a vite repris le dessus!!!
Jonas
C'est ensuite Jonas qui a pointé sa jolie truffe rose et qui a pris la suite... Lui, tant qu'on le papouille, tout roule! Jonas a un heureux caractère, joyeux, toujours prêt à jouer et à découvrir de nouvelles contrées... D'ailleurs, entre les deux piqûres, il a entrepris une minutieuse exploration de la table d'examen... Et comme à chaque fois qu'il s'amuse ou qu'il est excité par le jeu, Jonas enroule sa queue de "Blue point classic pattern" comme un husky!!!
Il n'a pas pris que la forme de son masque en "rideaux" de son père, Teddy, mais aussi cette posture de sa queue ainsi que son caractère débonnaire... Je retrouve souvent Teddy en lui...
Puis c'est notre star, Jewel qui a fait son show...
Jewel
Et que je m'étale sur la table en ronronnant et en prenant la pose.... Jusqu'à la semaine dernière, je pensais que Jewel était une "blue point bicolor" sauf qu'en 1 semaine, elle s'est mise à foncer, et bien qu'étant plus claire que Jalna et Jacob, elle est indéniablement plus marron que Jonas... Autant Jalna a été rétive aux piqûres, autant Jewel a supporté cela stoïquement et sans broncher plus que cela! Et dès que cela a été fini, la Miss a été prendre la pose sur le sommet de la boîte histoire de faire admirer son joli minois!
Elle ressemble beaucoup à sa mère dont elle a le caractère doux et tranquille, l'expression pensive et le joli masque bien régulier, si clair qu'on l'aurait juré bleu... Jewel aime bien dormir seule de tant en temps autant qu'elle apprécie la chaleur  et la complicité de sa fratrie, elle va toujours chercher un point en hauteur et a été la 1ère à maîtriser l'escalier mais la dernière à être sevrée... Une semaine  après sa sœur et 15 jours après ses frères...
Jacob
Et puis en dernier, c'est notre chevalier Jacob, avec son masque en heaume moyen-âgeux qu'il a fallu extraire de la boîte... Car après avoir joué comme un petit fou ce matin, et pas stressé par le voyage, il en avait profité pour piquer une petite sieste réparatrice!!! Un peu comateux, il a exploré à son tour la table d'examen du véto... 
A l'instar de son frère, un vrai mec, il n'a pas bronché aux deux piqûres!!! Puis, après un second petit tour de repérage d'odeurs, il est retourné de lui même dans la boîte pour continuer sa sieste!!!
Jacob me rappelle Galahad et Harry, un "Happy-go-lucky", toujours content de tout, et très démonstratif à la maison. Mais, pour la 1ère fois dans mes lignées de Snowshoes, un chaton doué d'une voix...de siamois!!! Je savais que cela arrivait de temps à autres mais cela n'avais pas encore été le cas, il faut bien une 1ère fois!!! Bref, on le repère facilement... De toutes façons il est très vocal et nous parle dès qu'il nous voit... Jacob est attendu à Fribourg, en Suisse où il est promis à fonder une lignée avec une jolie Snowshoe anglaise...